Rapport de Stage professionnel Gracia Kiwanga Nzeza

PREFACE

 

L’un des problèmes majeurs qui se posent dans l’enseignement primaire est le manque d’outils de travail adéquats permettant à l‘enseignant ainsi qu’à l’enseigné de pouvoir comprendre et approfondir d’une part la matière à enseigner et d’autre part la matière enseignée.

Admettons que l’enseignant lui-même rencontre des difficultés suite à l’insuffisance des manuels à utiliser, le futur enseignant également rencontrera de même lors de sa formation professionnelle dite stage de formation.

C’est dans le souci d’apporter des solutions à ce problème que KIWANGA NZEZA Gracia de sa part manifeste l’envie de demander  en général au Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel , en sigle l’EPSP, et plus particulièrement aux autorités des écoles tant publiques que privées de disposer même une petite bibliothèque scolaire.

J’ai trouvé à travers ce rapport de stage : la clarté du texte, la rigueur dans le style et le raisonnement, l’esprit de synthèse, l’adhérence dans les idées et dans le dressage des chapitres.

Je crois que ce rapport de stage témoigne la manière dont la future enseignante a bel et bien passé son séjour de formation professionnelle à l’école, intitulée ‘’Bel Avenir’’ de Mr Jean Claude MAMBULU créée depuis le 30 Juin 2012 dans le souci de faciliter les parents pour de longues distances, et surtout d’assurer une base solide de la formation de leurs enfants pour un bel avenir comme le témoigne le nom de l’école.

LITSHANI MAKAMBO Daniel, étudiant de l’UNIKIN, Département des Géosciences, Option de Géologie. Opérateur de saisie

Tout encourageant la future enseignante, je souhaite plein succès à ce rapport de stage qui reste la seule preuve de sa formation professionnelle à cette école. Même s’il s’agit d’une épreuve, au fur et à mesure qu’elle s’exerce régulièrement, elle montra toujours vis-à-vis des examinateurs sa performance que j’ai sentie en discutant avec elle et en lisant ce dit rapport.

 

                                                                                                                                      

AVANT-PROPOS

 

Il est vrai que ce rapport de stage de formation soit une preuve de l’association des théories à la pratique professionnelle. Il consiste, hormis l’introduction et la conclusion, à deux chapitres dont la présentation de l’école (Bel Avenir) et le déroulement du stage.

Le stage est une période d’initiation à la pratique professionnelle ayant pour but de rapiécer la théorie à la pratique professionnelle.

Dans le premier chapitre, nous avons présenté l’école tout entière en mettant l’accent sur la localisation, l’aperçu historique, les organisations au sein de l’école, la structure et sur le fonctionnement de l’établissement.

Dans le deuxième chapitre, nous avons présenté les classes que nous avons fréquentées tout au long de notre stage de formation professionnelle ; puis nous avons parlé du stage proprement dit qui se scinde à deux phases dont la phase active comportant l’assistance, la tenue de la classe et l’éveil aux jeux des élèves pendant la récréation ainsi que la phase passive qui consiste à la conversation entre le Directeur et nous pendant quatre jours avant le départ de notre stage.

Nous remercions de tout cœur le monsieur Didier MUINZA, notre conseiller pédagogique pour ses conseils et suggestions, le chef d’établissement de nous avoir autorisés d’effectuer ce dit stage, les personnels de notre établissement de nous avoir encouragés, de Bel Avenir de nous avoir acceptés d’exécuter nos tâches là-bas, et enfin à l’opérateur de saisie pour le soin de ce lien de stage.

Les remarques et suggestions de nos lecteurs seront les bienvenues pour nous aider à nous débarrasser de ce qui nous complique afin d’améliorer notre performance tant dans la vie pédagogique que professionnelle.

KIWANGA NZEZA Gracia, élève finaliste de l’Institut Lomba, future enseignante.

 

 

 

INTRODUCTION

 

Depuis les années antérieures jusqu’à nos jours, les finalistes de l’école secondaire effectuent toujours un stage de formation dans lequel ils établissent un rapport dit ‘’rapport de stage’’. Ceci est une preuve de leur formation pratique. Car, s’il s’agit d’une épreuve devant les membres du jury lors des tests de la pratique professionnelle, ils en défendront d’après la base de ce dit rapport.

En effet, l’école, intitulée ‘’INSTITUT LOMBA’’, renferme tant d’options dont nous avons choisi comme notre option la Pédagogie générale. Dans le cadre de stage de formation dans de différentes écoles, nous avons effectué le nôtre dans le complexe scolaire Bel Avenir.

  1. A.    Définition du concept stage

Le stage est une période de formation pratique obligatoire dans un cycle d’études. C’est donc une période d’initiation à la pratique professionnelle en vue de raccommoder la théorie à la pratique.

  1. B.    But du stage

Le but du stage est de permettre au futur enseignant de mettre en pratique les théories apprises à l’école. Donc, le futur enseignant doit se familiariser avec les termes et les leçons de l’école primaire.

CHAP.I. PRESENTATION DE L’ECOLE BEL AVENIR

I.1. Localisation

Notre école de stage est située au Nord-Est de la Commune de Mont-Ngafula, Quartier Plateau, Localité Cogelos, Avenue Géomètre N°6.

I.2. Aperçu historique

L’école primaire, dite complexe scolaire Bel Avenir fut créée le 30 Juin 2012 par le Monsieur Jean Claude MAMBULU qui en est le promoteur. Elle possède tous les degrés dont le degré élémentaire (1ère et 2ème années primaires), le degré moyen (3ème et 4ème années primaires) et le degré terminal (5ème et 6ème années primaires), sans oublier la maternelle.

En effet, le Quartier Plateau en général, et plus particulièrement la localité Cogelos, n’avait que deux écoles primaires dont le Complexe scolaire Acolisa et le Complexe scolaire Nzemale. Le mal est que ces deux écoles se situaient donc au Nord-Est du Quartier. C’est pourquoi le Monsieur JC MAMBULU a pensé à créer une école tout au centre du Quartier, malgré du point de vue communale, elle se situe au Nord-Est.

I.3. Organisations administrative et pédagogique

L’organisation tant administrative que pédagogique à cette école se présente de la manière suivante :

-         Promoteur ;

-         Directeur ;

-         Surnuméraire ;

-         Trésorier ;

-         Corps enseignant ;

-         ouvrier.

I.4. Organisation financière

L’organisation financière se présente de cette façon :

-         Promoteur ; et

-         Trésorier.

N.B. Les enseignants sont payés à l’aide des frais scolaires que les parents payent pour leurs enfants.

I.5. Structure et fonctionnement

Nous avons le Promoteur (garant de l’école), le Directeur, le surnuméraire, le trésorier, l’enseignant, l’ouvrier et l’élève au centre de toute activité scolaire.

I.5.1. Promoteur

Le promoteur est une personne qui, par sa réflexion ou son action, est à l’origine de quelque chose. Comme c’est le cas de Monsieur Jean Claude MAMBULU qui imaginait donc le complexe scolaire Bel Avenir. C’est le numéro 1 de l’école, c’est-à-dire, le garant. Car, c’est lui qui gère.

I.5.2. Directeur

Après le promoteur, le directeur est le numéro 2 de l’école. Il est le chef d’établissement. C’est lui qui dirige, administre l’école. Il détient le calendrier scolaire, le programme ou la prévision des matières conforme au programme national, ainsi que les autres documents pédagogiques. Il doit contrôler les documents pédagogiques de tout l’enseignant, le visiter, organiser des conjugaisons, et ainsi de suite.

I.5.3. Surnuméraire

Il est l’assistant du directeur. Il peut aussi s’occuper de la finance au cas où il n’y a pas de trésorier. Il est chargé :

-         D’aider le directeur à élaborer des horaires;

-         De s’occuper de la discipline ;

-         De remplacer un enseignant en cas d’absence ;

-         D’exécuter toutes les tâches données par le directeur.

I.5.4. Trésorier

Il s’occupe de la finance. Il participe aux réunions pédagogique, administrative et financière.

I.5.5. Enseignant

Il s’occupe de la classe sur le plan pédagogique. Il a le rôle d’instruire et d’élever l’enfant. Il est à la base de son développement intellectuel. Il maintient la discipline.

I.5.6. ouvrier

Il est chargé de l’entretien de l’école. C’est un travailleur mensuel salarié de cette école. En effet, il doit arriver en temps à l’école.

I.5.7. Elève

C’est un enfant qui fréquente un établissement scolaire et reçoit un enseignement obligatoire. C’est lui qui est au centre de l’enseignement. Car, sans élève, il n’existe pas d’école et il n’y a pas d’enseignement. D’où, le pédocentrisme.

I.6. Structure ou organigramme de l’école Bel Avenir

PROMOTEUR

DIRECTEUR

SURNUMERAIRE

TRESORIER

ENSEIGNANT

OUVRIER

ELEVE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHAP.II. DEROULEMENT DE STAGE

II.1. Accueil

Nous avons effectué notre stage au complexe scolaire Bel Avenir dans les classes suivantes :

-         1ère année primaire ;

-         2ème année primaire ;

-         3ème année primaire ;

-         4ème année primaire ; et

-         5ème année primaire.

En effet, le Directeur nous a bien accueillis.

 

 

II.2. Stage proprement dit

Le stage est subdivisé en deux phases suivantes :

-         la phase passive ; et

-         la phase active.

II.2.1. La phase passive

Cette phase consistait donc à la conversation avec le directeur sur le plan administratif, pédagogique et financier ainsi que sur l’historique de l’école. Nous avons eu quatre jours de conversation pour avoir la connaissance sur l’école tout entière, sur le rôle de chacun des gens qui s’y trouvent comme le présente l’organigramme.

En effet, le directeur a mis à notre disposition certains documents auxquels nous nous sommes servis.

II.2.2. La phase active

C’est la phase proprement dite. Dans le cadre d’enseignant, nous avons eu trois leçons par jour. Nous avons réalisé trois activités :

a)     Assistance

Cette activité consiste à la connaissance de futurs enseignants. Ceux-ci doivent se mettre dans la salle des classes pendant que l’enseignant titulaire dispense ses leçons. Ce dernier peut, pendant la leçon, expliquer aux futurs enseignants la marche de la leçon. Enfin, l’assistance permet d’améliorer les enseignements reçus de l’école par les futurs enseignants. Tel c’est le cas de la didactique de l’enseignement (didactique générale et didactique des disciplines scolaires).

b)    Tenue de la classe

Cette activité consiste à une discipline de la classe par le stagiaire. Etant un enseignant stagiaire, l’élève finaliste doit aussi assumer la responsabilité de la tenue de la classe. Il doit étudier, d’une manière générale, tous les élèves pour distinguer ceux qui dérangent souvent la salle afin de les discipliner.

 

c)     Eveil aux jeux des élèves pendant la récréation.

Cet affairement consiste à rester vigilant pendant que les élèves jouent à la récréation. Dans ce cas, le rôle de l’enseignant ou futur enseignant est de veiller sur chacun de ses élèves. Car, il y a des élèves qui paraissent timides à la salle de classe, mais turbulents à l’extérieur. Enfin, ça permet donc au futur enseignant d’étudier le comportement de chacun de ses élèves.

II.3. Difficultés rencontrées

Lors de notre stage effectué au complexe scolaire Bel Avenir, nous avons rencontré certaines difficultés dont nous énumérons  quelques-unes ci-après :

-         L’inadaptation du milieu dans un premier temps (manque d’adaptation), malgré qu’on s’adaptait après ;

-         L’indiscipline des élèves (bien qu’on les disciplinait quand même); et

-         L’insuffisance des documents pédagogiques (même si l’on débrouillait).

II.4. Remarques et suggestions

En effet, le directeur nous a remis quelques documents pédagogiques auxquels nous nous sommes servis. Mais nous avons souffert pour préparer d’autres leçons puisqu’on manquait beaucoup de documents pédagogiques. Donc, on constate que la direction ne dispose même pas une petite bibliothèque.

Nous suggérons donc l’élaboration d’une petite bibliothèque scolaire pour assurer les préparations des leçons et la base solide des élèves. Elle a pour objet d’aider les enseignants ainsi que les futurs enseignants et même les élèves voire l’école tout entière de se familiariser avec les termes éducatifs.

 

 

 

 

 

CONCLUSION

 

Enfin, nous avons bel et bien effectué notre stage de formation au complexe scolaire Bel Avenir. Nous avons été bien accueillis. Nous avons eu quatre jours de conversation avec le directeur à ce qui concerne l’administration, la finance, la pédagogie et l’historique de l’école constituant la phase passive du stage.

Dans le but de permettre au futur enseignant de mettre en pratique les théories apprises à l’école, le futur enseignant doit se familiariser avec les leçons de l’école primaire en effectuant un stage de formation dans une école bien déterminée.

Le stage est une période de formation pratique obligatoire dans un cycle d’études. C’est donc une période d’initiation à la pratique professionnelle en vue de réconcilier la théorie à la pratique.

Notre école de stage est située au Nord-Est de la Commune de Mont-Ngafula, Quartier Plateau, Localité Cogelos, Avenue Géomètre N°6.

Cette école fut créée le 30 Juin 2012 par le Monsieur Jean Claude MAMBULU qui en est le promoteur. Elle possède tous les degrés dont le degré élémentaire (1ère et 2ème années primaires), le degré moyen (3ème et 4ème années primaires) et le degré terminal (5ème et 6ème années primaires) avec la maternelle.

En effet, le Promoteur, le Directeur, le surnuméraire, le trésorier, le corps enseignant, l’ouvrier et l’élève lui-même (au centre) constituent donc l’organisation tant pédagogique qu’administrative. Comme le Promoteur, garant de l’école ainsi que le trésorier constituent l’organisation financière.

Notre stage était subdivisé en deux phases dont la phase active et passive. La phase active consiste au stage proprement dit et qui comporte l’assistance, la tenue de la classe ainsi que l’éveil aux jeux des élèves pendant la récréation tandis que la phase passive consistait donc à la conversation entre le directeur et les futurs enseignants sur le plan administratif, pédagogique et financier subséquemment sur l’historique de l’école.

Le stage a été bien passé, mais on éprouvait donc certaines difficultés telles que l’inadaptation du milieu, l’indiscipline des élèves, l’insuffisance des documents pédagogiques. Toutefois, ces lacunes constituent un problème sérieux pour la formation des futurs enseignants. Mais nous avons persisté à cette activité pour notre formation professionnelle en améliorant ces difficultés rencontrées.

Nous suggérons donc l’esquisse d’une petite bibliothèque scolaire pour assurer les préparations des leçons et la base solide des élèves. Elle a pour objet d’aider les enseignants ainsi que les futurs enseignants et même les élèves voire l’école tout entière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Table des matières

PREFACE. 1

AVANT-PROPOS. 2

INTRODUCTION.. 3

A.     Définition du concept stage. 3

B.      But du stage. 3

CHAP.I. PRESENTATION DE L’ECOLE BEL AVENIR. 3

I.1. Localisation. 3

I.2. Aperçu historique. 3

I.3. Organisations administrative et pédagogique. 4

I.4. Organisation financière. 4

I.5. Structure et fonctionnement. 4

I.5.1. Promoteur. 5

I.5.2. Directeur. 5

I.5.3. Surnuméraire. 5

I.5.4. Trésorier. 5

I.5.5. Enseignant. 5

I.5.6. ouvrier. 5

I.5.7. Elève. 6

I.6. Structure ou organigramme de l’école Bel Avenir. 6

CHAP.II. DEROULEMENT DE STAGE. 6

II.1. Accueil6

II.2. Stage proprement dit. 7

II.2.1. La phase passive. 7

II.2.2. La phase active. 7

a)      Assistance. 7

b)     Tenue de la classe. 7

c)      Eveil aux jeux des élèves pendant la récréation.8

II.3. Difficultés rencontrées. 8

II.4. Remarques et suggestions. 8

CONCLUSION.. 9

Table des matières. 11

 

Ajouter un commentaire

 

Bienvenue dans le site de LITSHANI MAKAMBO Daniel: GK Danigra de Global.

Vous avez le droit d'exécuter un copier-coller sans problème.

Le site est créé pour vous rendre service bénévolement.

En cas de difficulté, contactez-moi à mon adresse mail: danigralitshani@gmail.com

Ou bien à mon numéro de Téléphone: +243 81 99 40 646

Merci