Pas de pardon aux agents de la morgue

Titre : Pas de pardon aux agents de la morgue
S-Titre : Pour les bétails à l’abattoir


Ce n’est pas possible que celui qui travaille à la morgue ait pitié des gens. Comment un homme peut-il être pardonné par celui qui travaille dans la salle des morts ?
Ce n’est pas facile qu’un homme de morgue pardonne. On pardonne ou surtout on fait grâce à une personne qu’on devait taper ou tuer seulement si l’on a pitié d’elle. Il faut avoir un cœur pour laisser tomber. Evidemment, c’est ça même la différence qui existe entre les machines et nous. C’est donc la force du cœur humain.
Quand on a de l’amour envers les autres, on ne peut quand-même pas tuer quelqu’un. L’esprit d’un assassin est similaire à celui qui travaille à la morgue. Je ne dis point que celui qui travaille dans la salle des morts est un tueur. Pourtant, il a l’esprit des morts.
Les agents de la morgue développent des mécanismes de défense pour minimiser le dégoût qu’ils suscitent. Et ils deviennent très dangereux face aux autres personnes. C’est pourquoi les gens ont tellement peur d’eux plus que de militaires.
C’est comme s’ils sont toujours à l’attente d’une personne moribonde. Car, dès qu’une personne meurt, ils viennent directement récupérer le corps sans pour autant attendre une seconde peut-être qu’elle pourra revenir.
Les gens disent souvent que ces agents restent de véritables sorciers. Car du bruit, ils ne veulent pas entendre un tout petit peu correspondant au son d’un pleur. Et quand ils viennent chercher un corps, ils se sentent donc invisibles parce que personne ne les regardent. Parfois ils disent bonjour à la famille éprouvée, et personne ne leur répond. Même si, par inadvertance, ils font tomber quelque chose d’important se trouvant au lit de la personne morte, la famille ne dit rien du tout. Car, tout le monde a peur d’eux.
Jusqu’à présent, il n’y a personne qui puisse donner une bonne paire de gifles à l’un des agents de la morgue quand ils prennent un corps.

Le morgueur est un guichetier (gardien) de la morgue. Le thanatopracteur ou embaumeur est une personne qui applique un traitement spécifique pour assurer la conservation d’un cadavre. L’égoutier est une personne qui entretient des égouts en rendant présentable le corps des défunts.
Tous ces gens cités ci-haut, et même ceux qui ne sont pas énumérés, restent donc très dangereux face autres individus. Ils n’ont pas peur d’un cadavre alors qu’il n’y a rien qui puisse le vivifier.
Dans la salle de mort, personne n’a pitié des gens. Et cela n’implique pas nécessairement que les agents de la morgue tuent les patients, mais plutôt ils n’accompagnent pas ceux qui lamentent l’absence de leur frère, sœur, etc.
Même si les militaires peuvent vous comprendre et vous pardonner pour une bêtise que vous avez commise si vous leur larmoyez.
Mais, quand vous avez un problème avec les agents de la morgue, ne pleurez même pas en exprimant votre souffrance ou votre peine de façon geignarde. Car, vos larmes ne leur diront absolument rien. Ils ont vu les larmes et des larmes, les familles et des familles, les tribus et des tribus, etc. mais ils n’ont accompagné personne dans le pleur.
En plus, ils savent comment pleurent la plupart des tribus. Si l’un d’eux devient donc un assassin, il n’y aura donc point des vies sur cette terre. Car, les agents de la morgue tels que le thanatopracteur ou l’égoutier prennent les cadavres pour les bétails à l’abattoir.

 

Ajouter un commentaire

 

Bienvenue dans le site de LITSHANI MAKAMBO Daniel: GK Danigra de Global.

Vous avez le droit d'exécuter un copier-coller sans problème.

Le site est créé pour vous rendre service bénévolement.

En cas de difficulté, contactez-moi à mon adresse mail: danigralitshani@gmail.com

Ou bien à mon numéro de Téléphone: +243 81 99 40 646

Merci